Les organisateurs tirent un bilan positif de ces Fêtes de Genève 2017, malgré un déficit.

Fêtes de Genève – Quelque 350’000 personnes se sont déplacées pour voir le traditionnel Grand feu d’artifice samedi soir. Un record, selon les organisateurs qui sont dits très satisfaits de cette édition 2017, en conférence de presse ce dimanche. Sur les dix jours de fête, ce ne sont pas moins d’1,2 million de personnes qui ont déambulé le long de la rade. Seul bémol, la manifestation termine, cette année encore, avec un déficit qui devrait dépasser les CHF 500’000.-  budgétés. 10 jours ne suffisent pas à rentabiliser les fêtes, seule la formule des 23 jours, pré-fêtes comprises, permettait de terminer à l’équilibre, selon le directeur de Genève Tourisme et congrès, Philippe Vignon:

Philippe Vignon Directeur de Genève Tourisme et Congrès

 

Satisfaction malgré tout du directeur des Fêtes, Christian Kupferschmid, qui a repris la manifestation au pied levé en février dernier:

Christian Kupferschmid Directeur des Fêtes de Genève

 

Grosse organisation au niveau sécuritaire également avec des centaines de policiers mobilisés. Samedi soir, ils ont dû retarder le départ du Grand Feu d’artifice de 20 minutes. Les explications du Capitaine Nicolas Dantan de la police cantonale:

Nicolas Dantan Capitaine, Police cantonale genevoise

 

La votation sur laquelle devront se prononcer les Genevois en début d’année prochaine est une autre menace pour la pérennité de la manifestation. Une initiative veut réduire les Fêtes à 7 jours, avec des forains déplacés à Plainpalais.